HENNESSY, FRANCE

JAS HENNESSY & CO, FRANCE
Jas Hennessy & Co, la célèbre maison de Cognac, a centralisé et remis à neuf toutes ses installations d’archives. Aujourd’hui, les archives historiques sont visitables et servent de vitrine à l’histoire de la Maison tandis que les archives modernes sont enfin réunies et répertoriées.

Il est important de savoir d’où on vient pour avancer.

Raphael Gérard – Responsable Patrimoine et Action culturelle

250 ANS, L’OCCASION DE FAIRE LE TRI !
En 1765, Richard Hennessy fondait la maison Hennessy dans la ville de Cognac, aujourd’hui célèbre à travers le monde pour sa gamme de spiritueux éponyme. Le cognac, issu d’une double fermentation de raisin, est une eau-de-vie fine, bien connue en France mais plus particulièrement aux États-Unis et en Chine.

En 2015, devenu leader mondial dans son secteur et membre du groupe LVMH, Hennessy vend près de 72 millions de bouteilles chaque année. À l’occasion de sa 250ème année, la Maison Hennessy a souhaité mettre en avant son histoire, riche en archives et objets de collection.

En effet, depuis 1765 la Maison Hennessy occupe les mêmes locaux et applique la même rigueur quant à la conservation de toutes ses archives, une habitude anglo-saxonne qui aura traversé les âges. Cet anniversaire était l’occasion de trier, répertorier et ranger les 7 km d’archives stockées dans divers locaux.

ARCHIVES HISTORIQUES ET ARCHIVES CONTEMPORAINES, 2 APPROCHES DIFFÉRENTES
C’est en 2012 que le projet de reclassement a été initié, avec la volonté d’inventorier l’intégralité des archives. D’un côté, les archives historiques étaient stockées sur place dans une ancienne cuverie, alors que les archives contemporaines et modernes étaient stockées dans 5 magasins éparpillés autour du siège, parfois assez loin.

Pour la partie historique, il s’agissait de trouver un moyen de conserver les vieilles archives tout en les mettant en avant, en tant que patrimoine de la maison. Rendre cet espace visitable serait l’occasion d’en faire une vitrine de l’histoire et du savoir-faire d’Hennessy, soit un véritable outil de communication. Une opportunité de réunir dans un local l’ensemble des archives, préservées à plat dans des enveloppes neutres et des objets historiques, tel que des éditions limitées, des collections ou encore des objets promotionnels de différentes époques.

Pour la partie contemporaine, l’objectif était de répertorier et de centraliser les archives. Le volume est très important et la recherche de documents est régulière. En effet, il est très courant que des documents administratifs ou juridiques soient consultés dans le cadre d’affaires de contrefaçon. Il était très compliqué de trouver un document lorsque les archives étaient réparties sur plusieurs sites. L’objectif était donc de bien les répertorier pour ensuite les classer et les rendre facilement accessible. C’était également l’occasion de faire le tri des documents inutiles.

LES ARCHIVES HISTORIQUES, VITRINE DE L’ENTREPRISE
Le bâtiment dans lequel étaient déjà stockées les archives historiques est une ancienne cuverie, un bâtiment étroit, mais avec une très grande hauteur de plafond. Il fallait optimiser cet espace, le choix de l’installation s’est donc rapidement porté sur un rayonnage double hauteur Compactus® Double Decker, permettant d’avoir deux étages et donc de doubler la surface utile, initialement de 136 m². L’espace se divise ensuite en 2 parties, une moitié est équipée de rayonnage mobile Compactus® Dynamic, repartie sur les deux étages, utilisé pour le stockage de l’intégralité des enveloppes neutres contentant les documents historiques. Le système mobile permet également de doubler la capacité de rangement grâce à l’absence d’espace entre les rayons. L’autre moitié de l’espace est équipée de vitrines fixes, dans lesquelles est exposée une sélection d’objets fragiles illustrant l’histoire d’Hennessy. Les archives visitables allient ainsi élégance et visibilité.

C’est une bonne solution, en matière de représentativité et de fonctionnalité, nous avons plus de monde qui visite que prévu

Raphael Gérard – Responsable Patrimoine et Action culturelle

LES ARCHIVES CONTEMPORAINES ET MODERNES CENTRALISÉES
Les archives contemporaines et modernes, dont le volume était éparpillé sur 5 lieux différents, ont fait l’objet d’une longue campagne de destruction de tous les doublons et autres documents inutiles. L’ensemble des documents restants a alors pu être répertoriés puis reconditionnés dans de nouveaux locaux au siège, à Cognac. Deux espaces distincts de 250 m², disposés dans la longueur, étaient disponibles pour accueillir les archives.

Les deux surfaces étaient encore une fois étroites, il fallait donc trouver une solution permettant d’optimiser au maximum la capacité de rangement. Bruynzeel a alors proposé une solution astucieuse, en positionnant des rayonnages mobiles Compactus® mécaniques dans la longueur, permettant ainsi d’optimiser la surface de rangement et le coût de l’installation. Ce sont ainsi 5700 mètres linéaires qui ont été installés, pour un rendu assez spectaculaire.

Nous sommes très contents, il y a eu à une réelle volonté du comité de direction dans ce changement et c’est aujourd’hui une vraie fierté de montrer ces espaces. Au-delà du mobilier, nous avons vraiment optimisé l’espace, alors qu’avant nous étions en retard et aujourd’hui nous sommes les mieux équipés.

Raphael Gérard – Responsable Patrimoine et Action culturelle